Revue sur la pharmacologie, les potentiels risques et les intérêts cliniques du LSD.
A retenir:
  • Le LSD augmente les sentiments de proximité, d’ouverture aux autres, de confiance et de suggestibilité.
  • Le LSD réduit la capacité de reconnaissance des visages tristes et craintifs, induit une réduction de la réactivité de l’amygdale à des visages craintifs, et renforce l’empathie.
  • Le LSD a augmenté la réponse émotionnelle à la musique et le sens de la musique.
  • Le LSD induit des déficits aigus du contrôle inhibiteur de la réponse neuronale (sensor gâtine), similaires aux déficits observés dans le cadre de la schizophrénie.
  • Le LSD augmente la connectivité entre des réseaux qui sont normalement plus dissociés. Il augmente notamment la connectivité fonctionnelle thalamocorticale et la connectivité fonctionnelle du cortex visuel primaire avec d’autres zones du cerveau.
DFZU

Modern Clinical Research on LSD

Découvrir !