Dans cette étude les données de 2012 à 2014 du Healthcare Cost and Utilization Project ont été analyses dans 3 populations: celle présentant des calculs biliaires (379, 125); celle avec une consommation d’alcool problématique (762 356); et des contrôles (15 255 464).

La consommation concomitante de cannabis et d’abus d’alcool était associée à une incidence réduite de pancréatite aiguë et chronique (OR: 0,50 et 0,77). Chez les personnes atteintes de calculs biliaires, une consommation supplémentaire de cannabis n’avait pas d’effet sur l’incidence de pancréatites, tandis que parmi les sujets contrôle cannabis était associée à une incidence accrue …

Daniele Zullino

Reduced Risk of Alcohol‐Induced Pancreatitis With Cannabis Use

Découvrir !