Article publié dans le International Journal of Drug Policy, qui analyse les argumentations de différents acteurs qui ont soutenue la régulation de l’usage de cannabis à des fins médicales en Israel.

Les auteurs constatent en entrée que d’habitude le terme médicalisation s’applique à des conditions/problèmes non-médicaux qui sont nouvellement définis comme des problèmes médicaux (p.ex. grossesse, hyperactivité, sommeil). Dans le cas du cannabis ce n’est pas le problème qui est médicalisé, mais la solution.

Par la suite l’article décrit deux stratégies de médicalisation du cannabis. Une première qui aurait comme objectif la définition du cannabis comme médicament (similaire p.ex. aux antidépresseurs), et une deuxième qui chercherait à définir la prise de cannabis comme une option de traitement, de prise en charge (similaire p.ex. à l’hypnose, la diététique etc.).

DFZU

Medicalization of cannabis: What does it mean?

Découvrir !