Une étude longitudinale a examiné la prévalence de la consommation de boissons énergisantes chez 1060 étudiants, et a examiné ses éventuelles associations prospectives avec l’usage de drogues.

Les participants ont participé à 3 entretiens annuels, à compter de leur première année au collège. L’utilisation de boissons énergisantes, d’autres produits contenant de la caféine, de tabac, d’alcool et de drogues illicites a été évaluée, ainsi que les caractéristiques démographiques et la personnalité.

 Comparativement aux non-consommateurs de boissons énergisantes, les consommateurs ont présenté une consommation d’alcool plus élevée et étaient plus susceptibles d’avoir consommé d’autres drogues. La consommation de boissons énergisantes au cours de la deuxième année était étroitement liée à la consommation non médicale de stimulants et d’analgésiques au cours de la troisième année.

Les consommateurs de boissons énergisantes avaient par ailleurs un profil de personnalité davantage caractérisé par la recherche de sensations.

Daniele Zullino

Increased Alcohol Consumption, Nonmedical Prescription Drug Use, and Illicit Drug Use Are Associated With Energy Drink Consumption Among College Students

Découvrir !