Dans cette étude réalisée par un groupe espagnol, des rats adolescents ont été exposé à l’alcool. Durant le sevrage on a offert a un groupe de ces rats un environnement enrichi, c’est à dire qu’ils recevaient des nouveaux jouets deux fois par semaine. L’enrichissement environnemental était associé à une meilleure récupération des capacités de mémoire spatiale et associative ainsi que des capacités de coordination motrice et de l’équilibre qui avaient significativement été altérées après la consommation d’alcool.

 

Prof Daniele Zullino

Cognitive and neurobehavioral benefits of an enriched environment on young adult mice after chronic ethanol consumption during adolescence

Découvrir !