La tâche de delay discounting, qui défini l’impulsivité en terme de préférence de choix pour de petites récompenses disponibles immédiatement ou après un court délai, comparativement à des récompenses plus importantes disponibles, est un test régulièrement utilisé dans les projets de recherche du Service d’Addictologie. 

Dans cette étude nord-américaine les utilisateurs de cigarettes électroniques ont montré un delay discounting plus important que le non-fumeurs. Le phénomène était cependant moins important que chez des fumeurs de cigarette conventionnelles. Les anciens fumeurs qui sont passés au vapotage ont un delay discounting presque dans la norme des non-fumeurs.

Daniele Zullino

Delay discounting and e-cigarette use: An investigation in current, former, and never cigarette smokers

Découvrir !