Cours à option de 2ème et 3ème année d’étude de la Faculté de Médecine de l’Université de Geneve
(formation ouverte aux étudiants prégrade non médecins).

enseignement

débat

recherche

Sans oublier le plaisir de voir, de critiquer et de débattre sur des films, ce cours à option de la faculté de médecine de l’Université de Geneve permet aux participants d’acquérir des connaissances sur la psychopathologie et les représentations sociales des troubles mentaux. De plus, elle donne l’opportunité de publier un l’analyse d’un film dans une revue suisse et de participer à une recherche qui souhaite savoir si le cinéma est un bon support d’enseignement de la psychiatrie pour les étudiants de prégrade.

Cette formation se caractérise aussi par son aspect collaboratif. D’un côté, chaque étudiant-e est impliqué dans deux groupes de travail :

un groupe de 4-5 étudiant-e-s  qui préparera une séance de formation et un autre groupe de 2-3 étudiant-e-s  qui publiera une analyse de film dans la revue “Swiss Archives of Neurology, Psychiatry and Psychotherapy”.

D’un autre côté, les enseignant-e-s sont impliqués non seulement dans la création des séances de formation, mais aussi dans la supervision et correction d’articles avant leur soumission.

Afin de faciliter la collaboration et l’organisation de différents travaux en sous-groupe, nous utilisons une plateforme collaborative de gestion de projets appelée Basecamp.

Objectifs
– Sensibiliser les étudiants à la psychopathologie et à l’addictologie.
– Promouvoir la réflexion et le débat entre les étudiants d’horizons différents autour des questions qui concernent le discours social représenté dans le cinéma.

Modalités pédagogiques
– Vision d’extraits préparés par l’enseignant et/ou un sous-groupe d’étudiants
– Présentation sur les aspects cinématographiques (contexte, cast, production, réception par la critique cinématographique, etc.)
– Présentation des psychopathologies présentées dans le film
– Discussion des différents aspects de la représentation de la problématique spécifique du film
– Littérature spécifique (psychopathologie, mesures anti-stigma, la psychiatrie dans le cinéma)

Evaluation
– Organiser une séance de “La psychiatrie dans le cinéma” en sous-groupe de 4-5 étudiants: Présentation d’un film (cinématographie et psychopathologie), projection des extraits du film choisi, analyse des aspects psychopathologiques et des représentations sociales de la psychiatrie exposés dans le film, modérer le débat avec le grand groupe.
– Soumettre un article aux Archives de neurologie, de psychiatrie et de psychothérapie, en sous-groupe de 2-3 étudiants.

Responsables de la formation
Dr Gerard Calzada
Prof. Daniele Zullino

Analyses de films réalisés par les étudiants et les enseignants du cours à option %22La psychiatrie dans le cinéma%22

Swiss Archives of Neurology, Psychiatry and Psychotherapy
sanp.ch