La kétamine commence a être bien validée dans le traitement des dépressions.

Dans cet article les auteurs ont résumé la recherche sur son utilisation dans le traitement des addictions. Ils ont trouvé deux études concernant l’alcool, deux études sur la cocaïne et trois études sur les opiacés. 

Les études sur les troubles liés à l’usage d’alcool et d’opiacés ont montré une amélioration des taux d’abstinence, avec des effets significatifs observés jusqu’à deux ans après une perfusion unique. 

L’article fait aussi la revue de six études toujours en cours sur le traitement de l’alcool, de la cocaïne, du cannabis et des opiacés.

Prof Daniele Zullino

Efficacy of Ketamine in the Treatment of Substance Use Disorders: A Systematic Review

Découvrir !