Un des arguments principaux pour le maintien de la prohibition consiste à prévoir une banalisation de la consommation du cannabis avec comme conséquence une augmentation de la consommation.

Dans une analyse des données disponibles aux Etats-Unis il apparait que une banalisation potentielle (qui se manifeste dans une perception diminuée des risques) n’est pas corrélé à une augmentation de l’usage.

Recent rapid decrease in adolescents’ perception that marijuana is harmful, but no concurrent increase in use

Découvrir !