L’usage excessif d’internet est-ce un produit addictogène au même titre que la nicotine, l’alcool ou l’héroïne ?

La Dre Sophia Achab, médecin adjointe au Service d’addictologie, a apporté son éclairage.

Hyperconnectivité : un problème?

Le Courrier
Dimanche 6 mai 2018
Découvrir !