Méta-analyse publiée dans le JAMA qui a inclus 96 essais cliniques randomisés et 26169 patients souffrant de douleur chronique non cancéreuse. Les études de haute qualité ont montré que la consommation d’opioïdes était associée à des améliorations statistiquement significatives mais minimes de la douleur et du fonctionnement physique et à un risque accru de vomissements par rapport au placebo.

Daniele Zullino

Opioids for Chronic Noncancer Pain - A Systematic Review and Meta-analysis

Découvrir !