Une revue publiée dans le journal Addiction a compilé les sources d’information les plus à jour sur la consommation mondiale d’alcool, de tabac, de drogues illicites et sur les décès et maladies imputables à ses consommations.

Cette revue montre qu’en 2015, la consommation d’alcool et de tabac coûtait à la population humaine plus d’un quart de milliard d’années de vie ajustées sur l’incapacité (années de vie « saine » perdues), les drogues illicites coûtant des dizaines de millions d’années perdues supplémentaires.

Le problème de santé le plus important lié à la consommation de substances psychoactives était imputable au tabagisme et le moins important aux drogues illicites.

Selon les estimations mondiales, près d’un adulte sur sept (15,2%) fume du tabac et un adulte sur cinq déclare avoir consommé au moins une fois de l’alcool de manière excessive au cours du dernier mois.

En comparaison avec le reste du monde, les consommations d’alcool par habitant  ont été constamment plus élevées en Europe centrale, orientale et occidentale. Les mêmes régions européennes ont également enregistré la plus forte prévalence de tabagisme (Europe de l’Est 24,2%, Europe centrale 23,7% et Europe occidentale 20,9%). En revanche, la consommation de drogues illicites était beaucoup moins courante. Selon les estimations, moins d’une personne sur vingt consommait du cannabis au cours de l’année écoulée et des estimations beaucoup plus faibles ont été observées pour les amphétamines, les opioïdes et la cocaïne.

Dr Gabriel Thorens

Global statistics on alcohol, tobacco and illicit drug use: 2017 status report

Découvrir !