Au cours des dernières années, les technologies informatiques ont continué à se developper. Se pose ainsi la question, si le développement de plateformes et de jeux toujours plus sophistiquées et toujours plus répandues augmente aussi le nombre de personnes addict à ces jeux. Une revue des études spécifiques conclut que la prévalence de ce trouble est resté assez stable malgré l’évolution technologique récente.

DFZU

Internet gaming disorder: Trends in prevalence 1998–2016

Découvrir !