Nous assistons dernièrement à un intérêt croissant pour stimulation cérébrale profonde dans le traitement des addictions. Cet intérêt en entre autres du à l’observation d’améliorations de conduites addictives chez des patients traités avec la stimulation profonde pour un trouble neurologique. Un certain nombre de cas a par ailleurs été publié avec addiction sans trouble neurologique concomitant et bonne réponse à ce type d’intervention .

Si nous considérons l’impulsivité comme un endophénotype sous-jacent à de nombreuses manifestations de dépendance, il serait intéressant de connaître l’efficacité des différentes cibles DBS sur l’impulsivité et la corrélation avec la réponse thérapeutique sur les addictions.

Zullino DF, Thorens G, Krack P.

Services d'addictologie et de Neurologie, HUG.

DEEP BRAIN STIMULATION AS A TREATMENT FOR ADDICTIONS: COULD IMPULSIVITY BE THE THERAPEUTIC TARGET?

Zullino DF, Thorens G, Krack P.
Acta Psychopathol. 2016, 2:5.

Télécharger le PDF