Article publié dans Drug and Alcool Dependance sur la drogue désomorphine, communément appelé crocodile à cause des effets toxiques sur la peau qui la colorient de manière à ressembler à la peau du saurien. Article assez technique, dont ont peu surtout retenir…

  • le fait qu’il s’agisse d’un opiacé  semi-synthétique, produit à partir de la codéine
  • qu’il beaucoup moins cher que l’héroïne
  • la fréquente utilisation dans les pays issus de l’ancienne Union soviétique
  • qu’il avait été produit en Suisse jusqu’en 1981
  • qu’il était utilisé surtout en anesthésie
  • que son effet de dépression respiratoire est plus important que celui de la morphine
  • que la plupart des effets toxiques de la drogue sont probablement dus à des contaminants de la production artisanale
DFZU

Desomorphine (Krokodil): An overview of its chemistry, pharmacology, metabolism, toxicology and analysis

Découvrir !