Pour quoi #humour ?

Le caractère comique, ridicule, absurde ou insolite de la vie est souvent souligné par l’humour. Ce type de langage et moyen d’expression qui est utilisé pour faire la comédie permet de traiter avec légèreté ou de relativiser les choses graves.

L’humour est aussi utilisé en thérapie et peut avoir toute sa place dans la prise en charge des problèmes d’addiction. En effet, rire a des effets positifs sur la santé (décontraction des muscles, réduction des hormones de stress, amélioration du système immunitaire, réduction de la douleur…).

Dans le champ de la psychothérapie, l’humour est aussi utilisé afin de permettre au thérapeute de communiquer à plusieurs niveaux et de recadrer certaines situations.

Mais… quelle place devrions-nous donner à l’humour dans les soins ?

Souhaitant partager des réflexions et des échanges avec vous, nous proposons le mois de l’humour à travers plusieurs actions et rencontres :

  • Dès aujourd’hui, vous pouvez participer au débat du mois avec la question : Dans quelles circonstances utilisez-vous l’humour ? Vous pouvez le faire de façon anonyme sur l’article sur ce blog en utilisant un pseudonyme ou sur notre page Facebook.
  • Comme tous les mois, vous êtes conviés à participer à un débat avec les professionnels du Service. La date du débat sera annoncé dans quelques jours. Ces débats ont lieu en même temps dans nos trois lieux de soins :
    • CAAP Grand-Pré, 70C rue du Grand-Pré, 1205 Genève
    • CAAP Arve, 3 route des acacias, 1227 Carouge
    • UTHA, Chemin du Petit-Bel-Air, 1226 Thônex
  • Dans quelques jours, une interview à un professionnel qui mettra en lumière sa vision sur l’humour et la façon comment il l’intègre dans son travail.
  • De plus, un micro-trottoir en vidéo sera réalisé en ville de Genève. Nous irons à la rencontre de citoyens pour les questionner sur l’humour et les soins.

En espérant que le programme vous convient, n’hésitez pas à proposer des idées dans les commentaires ci-dessous si vous souhaitez proposer des nouvelles actions pour animer notre projet « Thématisons ensemble ».